HMS ARK ROYAL 1939

Nouveauté

 HMS ARK ROYAL 1939


Description

Maquette plastique a coller et a peindre
Marque: TRUMPETER

Le HMS Ark Royal (Pn 91) est un porte-avions de la Royal Navy qui participe à la Seconde Guerre mondiale. Conçu en 1934 selon les restrictions du traité naval de Washington, l’Ark Royal est construit par Cammell Laird à Birkenhead, en Angleterre, lancé en 1937 et armé en novembre 1938. Sa conception diffère de ses prédécesseurs : il est le premier porte-avions sur lequel les hangars et le pont d’envol sont parties intégrantes de la coque au lieu d’être des rajouts sur la superstructure ; il peut emporter de 60 à 72 avions et possède des hangars sur deux niveaux. C’est ainsi qu’il est mis en service dans une période cruciale de l’histoire de l’aéronavale, et participe au développement et à l’amélioration de nombreuses tactiques impliquant les porte-avions. L’Ark Royal sert sur les théâtres navals parmi les plus actifs de la Seconde Guerre mondiale : il est impliqué dans la destruction de plusieurs U-Boote, participe à la campagne de Norvège, à la poursuite du Bismarck et à la protection de convois de ravitaillement pour Malte. Survivant de peu à plusieurs attaques, il est surnommé le « navire chanceux »; les Allemands, de nombreuses fois, annoncent à tort son naufrage. Il est finalement torpillé le 13 novembre 1941 par le sous-marin allemand U-81, et coule le jour suivant. Son naufrage est l’objet de plusieurs enquêtes, afin de savoir comment le bâtiment a pu sombrer malgré la tentative de remorquage vers Gibraltar ; de nombreuses failles structurelles ayant contribué à la perte du navire sont mises à jour, erreurs rectifiées sur les porte-avions britanniques construits ultérieurement. En décembre 2002, l’épave du HMS Ark Royal est découverte à environ 30 milles marins (56 km) au large de Gibraltar, à une profondeur de 1 000 mètres, par une société américaine utilisant un sonar monté sur un véhicule amphibie autonome. Elle participait à la réalisation, sous contrat avec la BBC, d’un documentaire sur le porte-avions.
A partir de 8 ans